Présentation Montréal JUG – Robot Framework dans un processus de déploiement continu

Montréal (Québec) – le 18 décembre 2018 – Le Montréal JUG Robot Framework dans un processus de déploiement continu est déjà derrière nous!  Merci aux organisateurs et à tous les participants qui sont venus nous écouter, échanger et manger une bonne pointe de pizza, accompagnée d’une Labatt 50 (presque tablette). Nous vous présentons ici un résumé de la présentation.

Comment se faciliter la vie avec les tests d’intégration et d’acceptation?

La phase des tests, lorsque nous développons un logiciel, n’est jamais une tâche facile et motivante.  Essentielle à la poursuite de la mise en production et l’utilisation optimale par les navigateurs finaux, elle doit être menée correctement afin d’assurer la qualité du produit livré.

C’est dans cette optique, que notre collaboratrice Eva Maciejko, a décidé d’utiliser l’outil de tests automatisés Robot Framework. Nicolas Duperré l’a intégré au cycle de livraison, dans un processus de déploiement continu.

La soirée a donc commencé par la présentation de la plateforme Robot Framework en quelques points :

  • Une plateforme générique pour automatiser les tests d’acceptation.
  • Les tests sont scriptés avec des mots-clés.
  • Les fonctionnalités sont très étendues.
  • Elle génère automatiquement des rapports en html, lisibles par tous.

Consultez leur site Web pour en apprendre davantage : http://robotframework.org

Un peu d’histoire sur l’outil pour votre culture informatique

  • Robot Framework a été initialement développé par Nokia Networks.
  • Son développeur en chef est Pekka Klärck.
  • La plateforme est actuellement financée par la Robot Framework Foundation.
  • Pour les admirateurs inconditionnels, vous êtes invités à la conférence RoboCon 2019.

En rafale, une vue d’ensemble de Robot Framework

  • Une plateforme open source

  • Une plateforme modulaire et extensible.  Grâce aux multiples librairies et outils, nous pouvons tester les différentes couches d’un logiciel et pas seulement les pages Web.

  • Que se passe-t-il sous le capot?  Pour exécuter Robot Framework, il faut Python sous une des 3 formes suivantes : Python, Jython ou IronPython.  Il est également possible de coder de nouvelles librairies de tests en classes Java, si Robot Framework est exécuté sous Jython.

Python, Jython (Java), IronPython (.Net)

  • Bien que l’outil soit écrit en Python, il n’est pas nécessaire de savoir programmer pour écrire des tests automatisés.  Voici un exemple :

*** Test Cases ***
Valid Login
Open Browser To Login Page
Input Username    demo
Input Password    mode
Submit Credentials
Welcome Page Should Be Open
[Teardown]    Close Browser

Eva a ensuite poursuivi la présentation avec des exemples de cas de tests et une démonstration des procédures d’installation.  Pour ceux qui désirent mettre la main à la pâte et procéder à cette dernière, c’est par ici : http://bit.ly/PrésentationRobotFramework.

Robot Framework et le déploiement continu

Pour terminer la présentation, Nicolas a pris la relève en effectuant une démonstration de l’intégration de Robot Framework, dans un processus de déploiement continu.

 

Pour les plus intrépides, les liens vers le GitHub sont par ici :

Merci à tous. Nous avons bien hâte à notre prochaine session du Montréal JUG à la maison Gologic!

Contact

Lise-Andrée Duperré, développement des affaires et marketing
lise-andree.duperre@www.gologic.ca
438-385-7188 Ext. 211

Suivez-nous et partagez

Laisser un commentaire